VERGONIA

Création 2020

Ce nouveau spectacle   VERGONIA , s’inscrit pleinement dans  l’histoire  et  le cheminement artistique  du Cirque en Kit,  pour lequel   Viviana Allocco a toujours su partager son univers, ses images  et ses propres passions.

Pour cette création 2020,  l’Italie, le monde du cirque, celui du cabaret, ou du bal populaire, plantent  le décor. Un univers ou s’animent  des personnages ardents et profonds, ou  se raconte des histoires émouvantes  et invraisemblables.

Dans cette fiction imaginée par Viviana Allocco,  écrite et  scénarisée  par Françoise Bouvard, on ne peut s’empêcher de deviner en filagramme  les cicatrices du  déracinement et de l’exile. Quitter son pays, sa famille et ses amis n’est  jamais  une mince  affaire, et ce spectacle tente de nous le rappeler.

Mais c’est aussi  l’histoire d’une femme. Une histoire tragique,  irréelle, drôle  et grinçante, qui nous raconte le parcours accidenté  d’une jeune fille qui rêve,  rattrapée par la cupidité du monde.

En lisant ce propos, on pourrait s’attendre  à une  tragédie  larmoyante, à une sorte de  brulot amer contre le monde télévisuel et contre les hommes. Ce n’est pas du tout le cas, puisque Viviana Allocco, Mathias Beyler et leur metteuse en scène Françoise Bouvard  ont souhaité  tourner résolument  le dos au drame  pour raconter  cette histoire  loufoque au public.

La  multitude  de personnages qu’a pu construire et interpréter Viviana Allocco  tout au long de sa carrière théâtrale et circassienne,  vient ici nourrir le propos.

Bien sûr, ils sont décalés, enthousiastes, clownesques et je crois qu’il faut au moins ça pour parler de la honte.

NOTE D’INTENTION MISE EN SCENE

Cela fait maintenant une dizaine d’année que je travaille régulièrement avec Viviana Allocco.

C’est donc sur cette habitude de travail solide et avec beaucoup d’excitation que s’ouvre cette nouvelle collaboration. Dans un premier temps Viviana voulait construire un spectacle solo, ensemble, nous nous sommes vite aperçu qu’il manquerait un partenaire de jeux pour mieux rebondir, c’est ainsi qu’est entré dans le cercle Mathias Beyler.

Nous avons donc tous les trois cherché l’accord qui nous ferait nous réunir autour de cette création, nous l’avons trouvé et c’est sûr il sera majeur.

Ce sont tous les deux des comédiens inventifs et performatifs, ils n’ont peur de rien et adorent s’amuser.

L’histoire de Gloria que j’ai écrite en amont, nous sert de fil conducteur, elle met en scène

 

Une jeune femme Italienne, petite gloire des orchestres de bal du dimanche déchue se fera happée dans les griffes de l’univers impitoyable de la téléréalité.

On lui demandera de manger son chien en direct, il en résultera une honte immense.  Et le besoin extrême de purger sa faute.

Sur cette route elle trouvera une nouvelle façon d’aller de l’avant et se remettra en piste de tout son cœur de toute son âme.

 

Aujourd’hui après deux séances de travail, plusieurs possibles  s’ouvrent à nous.

Est-ce une critique de la société du spectacle aux dents pointues qui fait et défait des idoles ?

Est-ce une réflexion sur la honte incommensurable que l’on peut ressentir parfois lorsqu’on s’est laissé entrainer trop loin de soi ?

Est-ce qu’être star c’est être artiste ?

Est-ce que célébrité rime avec qualité ?

Ou est-ce simplement, pour Viviana, au travers d’une fiction, l’occasion de se replonger sur sa vie de circassienne comédienne clown, Une réflexion sur, la route, le chemin parcouru.

On verra…

Françoise Bouvard

Scénographie

Après deux résidences d’écriture, et lors de cette  nouvelle étape du projet, la metteuse en scène et les deux comédiens s’interrogent sur la forme finale à donner à ce spectacle. La question est clairement posée, ce spectacle doit-il être joué en rue : (espace public) ou en salle (lieux non conventionnels en espace libre)

Si la question du spectateur et celle du rapport public restent  encore  en questionnement, Il est clair à ce jour  qu’une structure légère sera  montée à vue  au cœur du public et manipulée  par les deux comédiens au grès des besoins de la narration et des exigences dramaturgiques. Les nombreux changements de costumes ou de personnages des comédiens seront  majoritairement exécutés à vue ce qui peut donner déjà quelques indices sur la proximité, voir  la complicité entre  acteurs et spectateurs .  Un montage audio créé par Mathias Beyler survolera et enrichira le propos du spectacle tout en recréant l’univers sonore des différentes  scènes 🙁 banquet, Studio télé, super marché, cirque etc.

 

Calendrier de création

Du  28 Avril au le 1 Mai    (Résidence Fin d’écriture) St Sébastien D’Aigrefeuille

 Du 23 au 25 Juin     Résidence de Mise en scène : Lieu partenaire en cours

Du 4 au 8  Juillet    Résidence mise en jeu, costumes et décors

 Du 25 au 29 Novembre 2019  Résidence à la Maison de l’Eau (CRDC) 1er sortie.

Création Premier semestre 2020 : Autres partenaires pressentis Théâtre Christian Liger, Le Pont du Gard, le Temps de Cerises : Communauté de Commune d’Uzès.

Viviana Allocco : Comédienne, circassienne, chanteuse  et musicienne, joue le rôle de Gloria dans plusieurs moments de sa vie .

Mathias Beyler : Comédien et créateur de sons. Il interprète ici les différents personnages masculins qui ont marqués l’histoire de Gloria

Françoise Bouvard : Mise en scène et Co écriture.

Benoit Tréhard : Production Cirque en Kit

Ce spectacle a obtenu l’Aide à la Création du Conseil Départementale du Gard

Photos de Dominique Margot