Tragédie et sucres lents

Théâtre burlesque et musical

Dans les froufrous d’une diva survoltée, une galerie de personnages tout droit sortis d’une comédie Italienne, embarquent le spectateur dans un étonnant voyage musical dans le temps.

Enchantée par l’insouciance des années 30, bouleversée par l’intolérance, réinventée par l’arrivée du jazz et du rock’n roll, la chanson Italienne sonnent ici comme un hymne à la frivolité et à la gravité du monde.

C’est avec fougue et fantaisie que Viviana Allocco revisitent avec ses musiciens le répertoire des chansons populaires italiennes :
Ces morceaux d’anthologie collent à la peau de la chanteuse piémontaise qui exulte dans la peau d’une « Nini Tirabuscio », joue la provocation en « Lili Marlène » à l’italienne, avant d’atterrir dans un grand éclat de rire sur les genoux des spectateurs

De Rome à Napoli, en passant par quelques perles du répertoire des chansons italiennes des années 60 ; ce spectacle est un moment sensible et authentique à vivre en instantané.

Distribution

Viviana Allocco :
Chanteuse, comédienne, artiste de cirque,(saxophone soprano et percussions)
Célia Pastor llioret ou Geneviève Miquel :
violoniste de haut vol, elle est aussi chanteuse et s’aventure parfois à l’art du pipo.
Benoit Tréhard :
Chanteur de charme et pince sans rire, il joue aussi de la mandoline et de la grosse guitare.

Technique

Fiche technique. Spectacle

Durée du spectacle : 70 minutes environ

Lieux de jeu : Cabaret, petits théâtres, médiathèques, repas Italiens.